Réunion Entraineurs.jpeg
16 NOVEMBRE 2022

HBCP ACADEMY 3/3 :
L’ÉCOLE D’ENTRAÎNEURS DU HBCP

Dernier volet de notre HBCP Academy, l’école d’entraîneurs boucle notre formation club. L’idée est très simple et même évidente : comment bien former nos jeunes joueuses et joueurs sans entraîneurs compétents ? Renouveler, initier et perfectionner nos cadres techniques est un facteur clé de la réussite sportive du HBCP.

Une école de handball c’est bien et même essentiel au bon développement d’un club… Avoir les compétences pour encadrer nos collectifs est tout autant stratégique pour le HBCP : former ceux qui formeront les meilleurs joueurs et joueuses de demain ! Bien entendu, les entraîneurs peuvent se former et obtenir divers diplômes ou autres certifications via les sessions dispensées par l’institut de formation de la Ligue IDF de Handball et du Comité départemental. Ces formations sont même indispensables afin d’acquérir de bonnes bases pour animer les séances, encadrer les enfants en match, entraîner et manager des jeunes ou des adultes, que ce soit dans le cadre d’une pratique loisir ou performance. Cependant, ces formations sont épisodiques sur une saison et parfois ont été suivies depuis plusieurs années. 

L’école d’entraîneurs du HBCP a ainsi plusieurs fonctions complémentaires. La première : identifier les potentiels en interne. En effet, nous avons la chance d’avoir de nombreux jeunes joueurs inspirés à l’idée d’encadrer un collectif plus jeune. Dans un premier temps, nous les invitons à accompagner et observer en séance un entraîneur plus chevronné. Le cas échéant, ils suivent également l’équipe en match le week-end. Cette période d’initiation peut être plus ou moins longue. L’objectif est, d’une part, de mesurer la réelle motivation et, d’autre part, présenter concrètement en quoi consiste cette mission. 

“Le jeune entraîneur devine aussi l’envers du décor et entre dans le cercle du staff technique…”

 

Encadrer des enfants est quelquefois loin de l’idée qu’un jeune peut se faire du rôle d’entraîneur ! La motricité et le B.A.BA technique abordés en petites catégories ne répondent pas toujours à des attentes plus technico-tactiques de très jeunes entraîneurs… C’est pourtant un impératif requis pour se perfectionner ensuite au handball d’une manière plus collective et organisée. In fine, nos jeunes coaches adhèrent pleinement à cette approche élémentaire. La relation entraîneur-entraîné et entraîneur-parents est au centre de cette découverte : motiver, s’exprimer clairement, faire preuve de bienveillance, sécuriser la pratique, etc. Le jeune entraîneur devine aussi l’envers du décor et entre dans le cercle du staff technique, avec ses obligations administratives, les outils et méthodes de communication, les réunions techniques, la remise en question permanente, le perfectionnement continu… Différentes problématiques jusqu’alors transparentes et méconnues. Toutes les bases pour être un entraîneur responsable, organisé, accueillant et à l’écoute, qui sache fidéliser les adhérents et coopérer au sein d’une équipe de coaches, d’un club. 

“Avoir « l’œil et l’esprit aiguisés », ça s’apprend !”

 

Le deuxième aspect, et non des moindres, est la construction de séances et leur animation. Comment prévoir une séance complète, ou dans un premier temps, un simple atelier ? Le jeune entraîneur doit acquérir de nombreux réflexes, qui à force de répétitions deviendront instantanés. Tout part de la connaissance de son public, de l’âge des enfants et du niveau du collectif entraîné. Il faut être observateur et faire preuve d’un esprit d’analyse pointu… Comment faire progresser un groupe ? Que mettre en place afin qu’un maximum de participants acquièrent les savoir-faire individuels et collectifs ? Pour définir ces pré requis, les coaches s’appuient sur un référentiel de formation élaboré en fonction de chaque catégorie entraînée. Autre question, quelles sont les problématiques récurrentes rencontrées par l’équipe et comment les résoudre ? Les entraîneurs doivent maîtriser les process qui faciliteront cette identification : avoir « l’œil et l’esprit aiguisés », ça s’apprend !

 

Une fois les comportements observés et attendus définis, il est temps de prévoir la séance, ou l’atelier, pour obtenir ce qui est recherché : la transformation individuelle et/ou collective. Les jeunes coaches sont souvent parallèlement joueuses ou joueurs et connaissent déjà quelques exercices qui pourraient répondre à leurs attentes, mais ils doivent les appréhender avec un œil neuf, celui de l’entraîneur… Et ce n’est pas si facile ! Il faut avant tout être clair et concis dans ses consignes, mais aussi sans cesse être attentif et critique afin d’ajuster et réguler ses exercices, assurer un maximum d’activité. Le HBCP met à disposition des entraîneurs un intranet simplifiant la création d’exercices : près de 400 ateliers adaptés, répertoriés, organisés et régulièrement enrichis. Enfin, l’entraîneur doit être en capacité de mesurer les résultats obtenus, réfléchir à ce qui a bien fonctionné et ce qui peut encore être optimisé : une vraie démarche d’amélioration continue. 

“Le plaisir est primordial et dépend du jeu. Faire jouer, jouer et jouer !”

Les matches sont un excellent moyen d’apprécier les progrès d’une équipe. C’est aussi un autre abord de la fonction entraîneur : le management en compétition. Les jeunes coaches devront maîtriser la dialectique offensive et défensive, se façonner une approche tactique en vue d’obtenir le meilleur résultat possible, tout en offrant un maximum de temps de jeu à tous les participants. Dans les petites catégories, mais aussi les plus grandes, le plaisir est primordial et dépend du jeu. Faire jouer, jouer et jouer !

 

L’école d’entraîneurs du HBCP ne s’adresse pas uniquement aux jeunes coaches. Le perfectionnement au quotidien fait partie intégrante de nos cadres techniques ! Savoir s’interroger constamment sur ses pratiques, assurer une veille technique et échanger avec les autres entraîneurs pour en retenir le meilleur, approfondir et partager ses connaissances… Autant d’automatismes qu’appliquent nos coaches plus expérimentés au sein de notre école d’entraîneurs : un espace (très) convivial de communication et de réflexion.

Vous souhaitez découvrir le rôle d’entraîneur au HBCP ou rejoindre notre équipe de coaches ?
Contactez David (ici ou directement à la salle).